Bloléquin/Tinhou/Culture : À la rencontre d'un artiste reggae en herbe.

CONSEIL DU RÉGIONAL DU CAVALLY / Séminaire de formation : Les conseillers Régionaux et Directeurs centraux renforcent leurs capacités. CONSEIL RÉGIONAL DU CAVALLY : Anne Désirée Ouloto élabore des stratégies pour impulser le développement. BLOLÉQUIN-SOCIÉTÉ: LA FEDERALE DES FEMMES DU DÉPARTEMENT DE BLOLÉQUIN INVESTIE. GUIGLO / Grève des enseignants : Les cours suspendus dans les lycées et collèges. CÔTE D'IVOIRE / Turbulence politique : Les religieux prient pour la paix BLOLÉQUIN-SOCIÉTÉ: À LA RENCONTRE DE DROUIN CLÉMENCE ÉPOUSE DEMBÉLÉ

Bloléquin/Tinhou/Culture : À la rencontre d'un artiste reggae en herbe.

Le talent peut mourir en soit s'il n'est pas entretenu ou encouragé. C'est le cas de ce jeune artiste-reggae en herbe du village de Tinhou à 25 km de la ville Bloléquin.

Né en 1985, célibataire et père de 05 garçons,Déhan GBEHÉ Ernest dit 'Jah Dean'', a fait ses débuts avec le groupe Tignrio ( groupe musical guéré dans le canton Boo) en 2003 avec feu Dély Rico et Lucano (fire boom).

À son actif, Jah Déan n'a pas encore produit d'album mais compose lui-même des titres. Son style musical s'articule autour de l'amour dans le foyer, entre le mari et sa femme, entre les enfants et leurs parents.

Le manque de producteur ou de manager le cloue encore dans son village natal. Selon lui la marche de la tortue a son sens dans sa vie de raggaeman.

Plus on va lentement, on arrive à bon port.
Cependant, l'artiste lance un SOS à toute bonne volonté de lui venir en aide afin de lui permettre de mettre son savoir au service des mélomanes.

Yves Beh Bah, la Fibre Optique de l'ouest, Correspondant Wê Radio
Tél:08696613/56423137
Email:bahesdras@gmail.com

DANS LA MEME CATEGORIE

Top