CAVALLY- GUEMON /FILIÈRE HEVEA : Les producteurs broient du noir

DUEKOUÉ : Emploi Jeunes 60 jeunes recrutés par la Plateforme des Services pour les Thimo. Message du président Simon Doho à la population du Guémon GUIGLO / Présentation de voeux : Les populations chez le préfet de région. AXE BLOLEQUIN-TOULEPLEU : Les travaux de bitumage avancent à grand pas. CAVALLY- GUEMON /FILIÈRE HEVEA : Les producteurs broient du noir GUIGLO / Électrification rurale : Plusieurs villages sortis des ténèbres.

CAVALLY- GUEMON /FILIÈRE HEVEA : Les producteurs broient du noir

La culture de l'hévéa autrefois l'or blanc dans les régions du Cavally et du Guemon est en perte de vitesse aujourd'hui. Les producteurs broient du noir. Le latex s'achète à vil prix. Le kilogramme a dégringolé. Il est passé de 1000 Fcfa à 125 Fcfa ce jour.

Une situation très alarmante qui a poussé des responsables de cette filière à crier leur ras-le bol récemment à une conférence de presse à Guiglo. Face donc aux journalistes, YAHI Octave (Président de la Centrale Heveicole de l'Ouest C.H.O) a invité l'État de Côte d'Ivoire à adopter une politique de redressement de la culture d'hévéa.

" On a l'impression que personne n'écoute les pleurs des producteurs d'hévéa, même pas les usiniers. Vraiment c'est la catastrophe. Les producteurs ne savent à quel saint se vouer. Voyez vous, avec 125 Fcfa au kilo on ne se retrouve pas du tout. Et pourtant c'est notre source de revenu dans le Cavally et le Guemon." A indiqué le Président de C.H.O .

Aussi a-t-il précisé que, même au prix de 125 f le kg les acheteurs se font rare. Poursuivant son intervention, le conférencier a demandé aux hévéaculteurs du Cavally et du Guemon de ne pas se laisser abattre par le désespoir.

" Malgré les difficultés que connaît la filière, vous devez rester unis, solidaire et entretenir toujours vos plantations sans relâche. Nous connaîtrons de lendemain meilleurs dans les jours à venir ." A rassuré YAHI Octave.
Notons que l'hévéa est la deuxième culture de rente dans le Cavally et le Guemon après la cacaoculture.

Oscar Goué correspondant Wê Radio

DANS LA MEME CATEGORIE

Top