Côte d’Ivoire/ La deuxième édition du AKINHINDY festival officiellement ouvert ce vendredi à Guiglo.

Guiglo / Électrification rurale : La population de Troya 2 plaide pour insuffisance de poteaux électriques. CÔTE D'IVOIRE /Région du Guemon: Résolution des conflits fonciers, l'Union des Wê propose ses recettes GUIGLO /Trésorerie nationale : La population sensibilisée sur la plateforme " BAOBAB". AFRIQUE / RÈGLEMENT DE CONFLITS POLITIQUES : Urbain Amoa annonce la création d'une médiation panafricaine. L'artiste Guy de l'Ouest fête ses 10 ans de carrière musical aumaquis espace Byé de Yopugon Sideci Côte d’Ivoire: réhabilitation des enclos sacrés des glaé (masque Wê), Bangolo reconnaissant à Ouattara

Côte d’Ivoire/ La deuxième édition du AKINHINDY festival officiellement ouvert ce vendredi à Guiglo.

Guiglo, 29 mars (Radio Télévision Wê ) - La région du cavally accueille depuis jeudi les festivités marquant l’ouverture officielle de la deuxième édition du festival Akinhindy destiné à promouvoir la culture Wê dans toute sa diversité avec plus de 180 groupes artistiques venus des huit (8) départements que compte les deux régions Wê (Guemon et Cavally).

Ce sont en tous cent quatre vingt (180) groupes artistiques qui ont pris d’assaut la place public Félix Houphouët-Boigny de Guiglo ce vendredi lors la cérémonie d’ouverture du Akinhindy festival qui se tient dans la région du Cavally du 28 mars au 1e Avril avec pour invité spécial le peuple Gouro représenté par le masque Zahouly et le masque Saaplo.

Pour le président du comité d’organisation Diplehi Jonas cette activité vise à faire connaître la culture Wê, en valorisant celle-ci dans toute sa diversité et à susciter la curiosité autour des atouts touristiques des régions du Guemon et du Cavally à travers leurs départements .

« Pour sa première édition en 2018, Akinhindy festival s’est déroulé à Bangolo avec pour invité spécial le peuple Sénoufo de Korhogo. Le festival étant tournant afin de permettre aux populations des huit (8) départements du Guemon et du Cavally d’apprécier les riches valeurs de la culture Wê nous avons choisi Guiglo pour abriter l’événement et aujourd’hui le constat est clair, la région avait besoins de cette activité culturelle », a-t-il expliqué avant de saluer l’esprit de paix, du vivre ensemble, de la cohésion sociale qui règne entre les Wê et leurs alliés Gouro qui sont les invités d’honneur de cette deuxième édition du Akinhindy Festival.

Le festival ouvert ce vendredi fermera ces portes dimanche par une grande démonstration culturelle des différents groupes présent en présence du ministre de la culture Maurice Bandama.

Sylvère Gael Bosiei pour la Radio Télévision Wê

DANS LA MEME CATEGORIE

Top