Action humanitaire dans le Cavally et le Guémon : Une ONG s'engage à construire une polyclinique. BLOLÉQUIN : L'ONG ARDH PRÉSENTE SA MISSION AUX POPULATIONS DE BLOLÉQUIN. BLOLÉQUIN-TUAMBLY : LE SOUS-PRÉFET À L'ASSAUT DES RÉSOLUTIONS DES CONFLITS FONCIERS CÔTE D'IVOIRE/ABIDJAN : LA REDD PLUS CÔTE D'IVOIRE FORME LES AGENTS DES RADIOS DE PROXIMITÉ Côte d’Ivoire : les violences à Duékoué et la spirale de l’impunité Décès Benelziz Tabley, le Président des artistes WE de Côte d'Ivoire.

Action humanitaire dans le Cavally et le Guémon : Une ONG s'engage à construire une polyclinique.

Le samedi 8 décembre 2018, les membres de l'ONG ADEWÊ se sont retrouvés dans la ville de Duekoué pour dresser le bilan à mi-parcours des activités de leur structure. L'occasion a été donnée à Armand ZAHON, président fondateur de l'ONG d'indiquer à quel niveau se situe les démarches du projet de construction de la polyclinique Inter Régionale du Cavally et du Guemon.

À ce sujet, le responsable de l'ONG a rassuré que la sortie de terre de l'édifice sanitaire ne souffre d'aucune anomalie.
<< Les nouvelles sont bonnes pour le projet, les démarches avancent. Au jour d'aujourd'hui un partenaire a décidé de pré financé la construction de la polyclinique à hauteur de 5 milliards Fcfa en lieu et place du devis des 35 milliards qui nous avaient été proposés au préalable par une structure.

Le bâtiment va s'étendre sur 12 hectares, la parcelle est déjà disponible à Bahé village choisis pour abriter la construction.>> A-t-il annoncé. Ces informations ont suscité un tonnerre d'applaudissement des membres. En plus de la polyclinique, l'ONG a mis en place une mutuelle de santé dénommée (MURSA). Au dire du responsable D'ADEWÊ, cette Mutuelle donnera l'occasion aux populations de se soigner à moindre coût pour un montant de 20.000 Fcfa l'année.

Poursuivant, Armand ZAHON a précisé que les actions de sa structure visent à apporter de l'appui à l'État de Côte d'Ivoire dans sa politique de gratuité de soin aux populations. Aussi est-il bon de rappeler que l'ONG a décidé d’œuvrer plus en faveur des régions du Cavally et du Guemon du fait que les populations de ces zones ont le plus souffert des martyrs des crises Ivoiriennes.

Cependant tous ces projets envisagés pour voler au secours des populations vulnérables ne peuvent aboutir si et seulement si l'Ouest demeure dans un climat de paix d'où cet appel d'unité d'Armand Zahon aux filles et fils du Cavally et du Guemon. << C'est vrai la politique est lieu d'expression, mais ne doit pas diviser nos élus et cadres. C'est pourquoi nous invitons les enfants du Cavally et du Guemon a faire la paix avec eux même d'abord puis étendre la cohésion sociale à nos frères allogènes et allochtones.

À notre niveau nous avons organisé des plates formes pour propager la culture de la paix, la réconciliation est possible avec tous les acteurs politiques de nos régions. Une volonté de part et d'autre suffit pour que les choses avancent dans ce sens. Tout ce que nous envisageons pour le développement ne peuvent se réaliser seulement dans un climat de paix donc main dans la main nous y parviendront.>> A lancé le président de l'ONG non sans rappeler que chaque année sa structure organise un arbre de Noël pour les enfants dont les parents sont démunis. Selon lui, l'édition de 2018 aura lieu à Zeaglo dans le département de Blolequin le 21 décembre prochain.

Oscar Goué corespondant Wê Radio.

A LIRE AUSSI

Top